4 – Un ami me conseille d’ajouter un grand nombre de mots clés dans la balise Keywords pour améliorer mon référencement, est-ce nécessaire?


Votre ami vous a mal conseillé. En effet, les principaux moteurs de recherche modernes (et tout particulièrement Google) ne tiennent probablement plus compte du contenu de la balise méta Keywords du fait des nombreux abus qui ont découlés de son utilisation malhonnête. Tout ce que vous risquez, c’est d’alourdir inutilement vos pages.

Pour définir une thématique et les principaux mots-clés d’une page web, Google se base en très grande partie sur l’analyse du contenu textuel de celle-ci. Une liste de mots-clés sans aucune phrase dans le corps de la page sera donc également beaucoup moins efficace qu’un contenu de page bien structuré (utilisation de balises de structure Hn, strong, em,…) et écrit dans un français correct. Il peut d’ailleurs être intéressant d’utiliser des synonymes du mot-clé visé pour élargir le ciblage de la page.

Un paramètre à ne pas négliger : le nombre de mots d’une page.

Le volume de mots est également à prendre en compte dans votre statégie de référencement, en effet si votre page est trop succincte, Google aura du mal à en identifier la thématique et les mots-clés à mettre en avant. Il n’existe pas forcément un limite bien définie de nombre de mots mais un minimum de 100 mots semblent raisonnable. Une page contenant 500 à 1000 mots correspond à la configuration idéale en terme de référencement.

 

Retour au guide du référencement

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avant de poster votre commentaire, merci de remplir ce code de sécurité.

Recopiez le nom du blog sans les caractères spéciaux : l-a&b-o s--i//t--t---i